7 août 2016

De l'amour dans une bulle



Bonjour tout le monde !


Aujourd'hui on se retrouve pour un article lecture. Récemment, la bibliothèque de ma ville a fermé ses portes pour entamer un déménagement et je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise 
chose : lire devient tout de suite beaucoup plus cher mais en même temps j'adore acheter de nouveaux bouquins et il y avait longtemps que je n'avais pas cédé à la tentation. ( Vous savez, je suis ce genre de filles cheloues qui va renifler les pages pendant une demie-heure parce que "ça sent le neuf" ou encore qui va péter un câble lorsqu'elle verra la première rayure sur la couverture. Bref. ) Parmi mes nouveaux bébés, Everything, Everything, de Nicola Yoon


Depuis ses six mois, Madeline n'a jamais, jamais mis un pied dehors. La raison ? Elle est très malade, c'est une "enfant bulle" comme on les surnomme. En gros, elle ne possède quasiment pas de système immunitaire et la moindre sortie dans un environnement non stérilisé lui coûterait la vie. Avec pour seule compagnie sa mère, son infirmière Carla et les livres, elle accepte son existence avec résignation, bien que tout lui paraisse un peu monotone. Jusqu'au jour où, dans la maison voisine, de nouveaux voisins emménagent...



En été, je me dirige toujours vers des lectures simples et rapides, pour me détendre. Je savais donc à peu près à quoi m'attendre : une histoire d'amour mignonne, quoique cul-cul sur les bords, pas grand-chose de très recherché, mais bon, un truc sympa dans l'ensemble. Même si, grâce à ma grande expérience en tant que lectrice assidue, j'arrive maintenant presque toujours à cerner un livre grâce à son résumé, il arrive que je me trompe, comme ici.
J'ai été étonnée par l'originalité et le format du livre : quelques idées et procédés d'écriture sont intéressants, alors que d'habitude dans ce genre de récit on a l'impression que l'écrivain a uniquement travailler sur l'histoire et pas du tout sur l'écriture. Malheureusement, ça ne fait pas tout et c'est toujours un peu dommage. Dans Everything, Everything, on sent que l'auteure a apporté de l'attention à la rédaction : comme je l'ai déjà dit, certaines phrases sortent un peu de l'ordinaire et d'autres sont même quasiment poétiques. Quand au format, il est assez divertissant : de nombreuses illustrations accompagnent le texte et la mise en page est aussi un peu différente. Mais ça, je vous laisserai le découvrir par vous-même ;)
De plus, l'histoire d'amour, qui est quand même un des thèmes centraux du roman, n'est pas (trop) à l'eau de rose et ça fait du bien !
Seul bémol : j'avais résolu l'intrigue bien avant la fin. Mais, encore une fois, c'est ma trop grande expérience qui parle je crois :)
Sachant que Everything, Everything est le premier roman de Nicola Yoon, cela laisse présager de bonnes choses pour la suite. Je reste attentive et espère quelque-chose d'encore plus abouti ! :)
Je voulais juste faire une parenthèse sur la couverture du livre, parce que c'est ce qui m'a incité à l'ouvrir à la librairie : sérieusement, je l'adore, elle est vraiment super. C'est toujours un plus, non ?

En résumé, une découverte plus qu'agréable que j'ai sincèrement apprécié. Si vous recherchez un livre léger mais pas trop stupide, il est fait pour vous !


A bientôt,


Lu

Billets doux :

  1. Ce roman a l'air pas mal du tout :) Mais j'ai déjà tellement d'idée de livres à lire que je ne sais pas si j'arriverai un jour à tous les lire !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha je connais ce prolème :) Trop de livres et pas assez de temps !
      Bisous.

      Supprimer
  2. Salut ! (je viens du blog "Ma ëlys's moods )
    Ce serait pour te conseiller une auteure super, Marion Brunet. Elle a fait, entre autres, "Frangine", "Dans la gueule du loup"...
    Plus d'info ici: http://booknode.com/auteur/marion-brunet

    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Constance !
      Merci de ton conseil, ça fait me fait très plaisir :) J'essaye de trouver un livre de Marion Brunet à lire le plus vite possible, tu as excité ma curiosité...
      Bisous.

      Supprimer